Accueil Rédaction des lettres

Rédaction de lettres

La Ligue des propriétaires est un regroupement de gens très varié composé de petits et de gros propriétaires, de gens de plusieurs origines ethniques, de plusieurs langues maternelles, de plusieurs métiers et aussi de plusieurs niveaux d’instruction formelle.

Les relations propriétaire-locataire sont fortement régies par une loi et le code civil. Le code civil au Québec tente de formuler des relations simples entre les différentes parties de la société; son origine remonte à il y a de très nombreuses années, il a été reformaté en 1980, et il est aussi fréquemment modifié suite à des pressions particulières. On doit cependant constater qu'il a eu ses racines dans une autre période ou les relations propriétaire-locataire touchaient des familles différentes de celles d'aujourd'hui, des relations entre mari et femme différentes, des emplois différents, des communications différentes, et le code civil n'a pas su s'adapter à ces changements.Bien qu’on ose croire que toutes les relations seront cordiales, dans la vie courante il y aura possiblement des procédures légales, chaque virgule d’un document peut avoir une grande portée et aller jusqu'à compromettre l’intention originale.

Les nouvelles relations propriétaire-locataire, la présence des associations de locataires financées la plupart du temps par des fonds publics, tout ceci exige du propriétaire actuel une connaissance approfondie de différentes lois, du Code Civil, de la Régie du logement, de l'Accès à l'information, des Droits de la personne, une formation légale que peu de propriétaires ont acquise.

Afin d’éviter des problèmes, et de maximiser vos chances de survie comme propriétaire, le personnel de la Ligue pourra en discuter avec le propriétaire membre au tout début de certaines négociations avant qu’une lettre soit envoyée et même avant qu’une inscription à la Régie soit introduite; dans plusieurs cas, un conseiller de la Ligue pourra aller jusqu’à écrire la lettre à envoyer, la plupart du temps sans frais.